Bien qu’étant un territoire français la nouvelle-Calédonie est une région qui dispose ses propres règles douanières. Les professionnels et entreprises sont soumis à des règles douanière. Il est impérieux de les connaître pour savoir où poser vos valises ou non si vous voulez voyager vers ce territoire à la découverte d’une autre expérience de vie en communauté.

Faire sa valise pour ramener des souvenirs

Pour avoir plus de détails sur les règles douanières de Nouvelle-Calédonie, visitez le site internet qui renseigne sur les dispositions à prendre. Pour se rendre sur ce territoire, il faut être prudent sur ce que vous emportez. Des équipes de cynotechniques dans le transport détectent facilement les produits illicites. Il est permis de ramener des souvenirs dans vos valise mais vous devez veiller à ce que le vendeur vous remet le papier qui stipule que ce que vous emportez n’est pas une œuvre d’art interdite. Des règles douanières sont appliquées. Aussi, les stupéfiants sont interdits de transport, de même que certains végétaux et animaux hostiles à l’écosystème de la région.

Se renseigner suffisamment avant de partir

La première chose à faire si vous quittez la Métropole pour la Nouvelle-Calédonie est de se renseigner suffisamment. Le site officiel de la Direction régionale des douanes de ce territoire donne tous les détails. Le voyageur a tout le temps pour avoir les informations nécessaires dont il a besoin pour s’assurer d’être conforme aux règles. Autrement, les biens qui se retrouveront sur la liste des interdits seront confisqués suivis de lourdes amendes. Ce serait une perte pour un touriste par exemple de dépenser son argent de cette façon. Il faut prendre toutes les dispositions en amont. Alors, il est indispensable de se renseigner sur les règles douanières précises et spécifiques.